Si j'ose dire, quésaco ?

Des chansons... à lire, à écouter (ici, Notre chaîne Youtube), à partager, à diffuser.

jeudi 22 septembre 2016

Une ombre dans la nuit

Qu'est-ce que j'donnerais
Pour être encore une fois
Belle dans tes yeux
Qu'est-ce que j'donnerais pas
Pour être encore un peu
Belle dans tes bras

Comme vous avez l'air heureux
La lune ne brille que pour vous
Y'a du soleil dans vos yeux
Dans vos mains, une faim de loup
Comme vous flottez sur la Terre
Bien loin du commun des mortels
Je n'suis plus pour toi que poussière
Mais toi tu restes mon arc-en-ciel

Qu'est-ce que j'donnerais pas
Pour être encore une fois
Belle dans tes yeux
Qu'est-ce que j'donnerais pas
Pour être encore un peu
Belle dans tes bras

J'm'en doutais depuis longtemps
D'ailleurs, tout l'monde le savait
Les regards compatissants
Ont fini par m'alarmer
C'est pour ça que j't'ai suivi
Malheureuse comme une ombre
Et dans les bras de la nuit
J'assiste à la fin du monde

Qu'est-ce que j'donnerais pas
Pour être encore une fois
Belle dans tes yeux
Qu'est-ce que j'donnerais pas
Pour être encore un peu
Belle dans tes bras

Voilà, les dés sont jetés
J'ai plus qu'à rentrer chez moi
Les yeux encore écarquillés
Et puis le cœur sous l'bras
Voilà comme un destin chavire
Voilà les fantômes oubliés
Tremblants dans leurs robes de cire
Qui reviennent pour me hanter

Qu'est-ce que j'donnerais pas
Pour être encore une fois
Belle dans tes yeux
Qu'est-ce que j'donnerais pas
Pour être encore un peu
Belle dans tes bras

vendredi 26 août 2016

Des jours comme ça

Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi
La vie chagrin
La vie boudin
Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi

Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi
La vie super
La vie d'enfer
Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi

Comme ci comme ça
Pour qui pourquoi
Comme ça comme ci
Pourquoi pour qui

Y'a des jours come ça
On s'demande pourquoi
La vie brouillard
La vie bizarre
Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi

Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi
La vie soleil
La vie merveille
Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi

Comme ci comme ça
Pour qui pourquoi
Comme ça comme ci
Pourquoi pour qui

Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi
La vie misère
La vie colère
Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi

Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi
La vie nickel
La vie est belle
Y'a des jours comme ça
On s'demande pourquoi

Comme ci comme ça
Pour qui pourquoi
Comme ça comme ci
Pourquoi pour qui

jeudi 4 août 2016

Chut...

ça f'sait longtemps
qu'on se tournait autour
qu'on parlait du beau temps
au moins dix fois par jour
ça f'sait longtemps
qu'on se rêvait d'amour
Qu'il est doux cet instant
si fragile, que c'est beau l'amour

mais ne me promets rien
on verra bien demain
s'il fait toujours beau ou s'il pleut
et je n'te promets rien
on verra bien demain
si on a envie d'chanter ou d'pleurer
chanter ou pleurer

ça fait déjà un an
que l'on se découvre
si j'ai l'esprit chamois
tu as un cœur de louve
ça fait déjà un an
des projets plein le tête
l'avenir, c'est maintenant
et Paris est une fête

mais ne me promets rien
on verra bien demain
s'il fait toujours beau ou s'il pleut
et je n'te promets rien
on verra bien demain
si on a envie d'chanter ou d'pleurer
chanter ou pleurer

ça f'ra demain dix ans
qu'on tombe dans des pièges
qu'on on en ressort vivants
et même plus forts qu'avant
ça fait déjà vingt ans
quelle folle aventure
il est toujours ardent
notre petit coin d'azur

mais ne me promets rien
on verra bien demain
s'il fait toujours beau ou s'il pleut
et je n'te promets rien
on verra bien demain
si on a envie d'chanter ou d'pleurer
chanter ou pleurer

ça fait trois mois
que tu m'as rejoint, ma belle
dans les plaines éternelles
il y f'sait un peu froid
ça fait trois mois
que l'on se réchauffe
et qu'on regarde en bas
les p'tits jeunes qui s'échauffent

mais ne me promets rien
on verra bien demain
s'il fait toujours beau ou s'il pleut
et je n'te promets rien
on verra bien demain
si on a envie d'chanter ou d'pleurer
chanter ou pleurer
chanter ou pleurer
chanter ou pleurer

vendredi 22 juillet 2016

Comme des vagues

Comme des vagues
Semblables mais séparées
Par une vallée
Infranchissable
Comme des vagues
Comme des vagues à l'âme
A la surface de cette nuit d'hiver
Nous sommes l'écume éphémère

Comme des vagues
Montagnes d'eau salée
Aussi fragiles
Que châteaux d'sable
Comme des vagues
Comme des vagues à l'âme
Et, sans hésiter à plagier Baudelaire
Nous ondulons sur les gouffres amers

Comme des vagues
Infiniment répétées
Comme une armée
Inépuisable
Comme des vagues
Comme des vagues à l'âme
Vers la côte ou bien vers la haute mer
C'est le vent qui nous fait, qui nous perd

mardi 19 juillet 2016

Faut pas casser ton rêve

Faut pas casser ton rêve
C'est lui qui t'fait marcher
Faut pas casser ton rêve
C'est lui qui t'fait aller
C'est lui qui t'fait aller

Je sais, la route est longue
La nuit encore s'en vient
Mais la lune vagabonde
Vient te tenir la main
Vient te tenir la main

Faut pas casser ton rêve
C'est lui qui t'fait marcher
Faut pas casser ton rêve
C'est lui qui t'fait aller
C'est lui qui t'fait aller

Je sais la solitude
Et le cœur aux abois
L'heure où les certitudes
Se consument devant toi
Se consument devant toi

Faut pas casser ton rêve
C'est lui qui t'fait marcher
Faut pas casser ton rêve
C'est lui qui t'ait aller
C'est lui qui t'fait aller

Je sais les méprisants
Sinistres ricaneurs
Mais tous ces braves gens
Ne connaissent pas ton cœur
Ne connaissent pas ton cœur

Faut pas casser ton rêve
C'est lui qui t'fait marcher
Faut pas casser ton rêve
C'est lui qui t'fait aller
C'est lui qui t'fait aller

lundi 20 juin 2016

Bons baisers de Brest

Envie d'soleil
Besoin d'vacances
Il pleut sur Brest
J'ai pas de chance
Besoin d'vacances

Envie de transpirer
Sous les palmiers
De barboter
Dans des flaques d'eau salée
Envie de crème solaire
De sable dans le maillot d'bain
Envie du parfum d'la mer
Et de câlins

Envie d'soleil
Besoin d'vacances
Il pleut sur Brest
J'ai pas de chance
Besoin d'vacances

Envie d'un apéro
Sous parasol
Et si quelqu'un parle boulot
Il s'ra privé d'alcool
Envie de pieds nus dans des tongues
Envie de moustiques assassins
D'être gentil(le) avec tout l'monde
Et de câlins

Envie d'soleil
Besoin d'vacances
Il pleut sur Brest
J'ai pas de chance
Besoin d'vacances

Envie de bouquiner
Dans un transat
Orange pressée
Adieu les têtes à claques
Envie de pas de télé
Et que le monde se débrouille
Vu que le reste de l'année
Ben, on dérouille

Envie d'soleil
Besoin d'vacances
Il pleut sur Brest
J'ai pas de chance
Besoin d'vacances

Tout l'temps j'y pense
Besoin d'vacances

mardi 7 juin 2016

It was my destiny

J'ai failli faire le tour du monde
J'ai faille croire en Dieu
J'ai failli tomber dans le panneau
J'ai failli ne pas tomber dans le panneau

J'ai failli faire bucheron en Alaska
S'en est fallu de peu
J'ai failli inventer l'eau tiède
Je savais pas qu'ça existait déjà

Quand j'pense à tout c'que j'aurais pu faire dans ma vie
Mais j'ai préféré la sieste et le whisky
Et aujourd'hui, quand j'fais le bilan de ma vie,
J'ai comme un blues mais j'me dis bon tant pis
It was my destiny

J'ai failli me marier vingt fois
J'me suis marié qu'une fois
J'ai failli rencontrer le Che
Mais il fréquentait pas les Champs-Elysées

J'ai failli faire encore plein d'trucs
Auxquels je n'ai jamais pensé
Et comme personne n'y a pensé non plus
Eh ben, évidemment, ça a foiré

Quand j'pense à tout c'que j'aurais pu faire dans ma vie
Mais j'ai préféré la sieste et le whisky
Et aujourd'hui, quand j'fais le bilan de ma vie,
J'ai comme un blues mais j'me dis bon tant pis
It was my destiny

ça frémit, ça frissonne

ça frémit, ça frissonne
ça étonne, ça sourit
ça détonne, ça éblouit

ça saute en l'air, ça rase les murs
ça crie parfois, dans un murmure

ça frémit, ça frissonne
ça illusionne, ça grandit
et ça jouit et ça tonne

ça vit le jour, ça vit la nuit
ça veut toujours, c'est beau la nuit

ça frémit, ça frissonne
ça émotionne, ça blêmit
ça écrit et ça déconne

et ça voudrait, ça peut pas
ça aimerait, ça s'mord les doigts

ça vit le jour, ça vit la nuit
ça veut toujours, c'est beau la nuit

ça saute en l'air, ça rase les murs
ça crie parfois, dans un murmure

jeudi 28 avril 2016

Faudrait s'parler

Faudrait s'parler
Oui mais
Comment ça s'fait
On est bloqués

Faudrait s'parler
Oui mais
On a la flemme
On s'dit qu'on s'aime
Qu'ça va s'arranger

Faudrait s'parler
Oui mais
On n'y croit plus
On est perdus

Faudrait s'parler
Oui mais
On a la trouille
De ce qu'on pourrait trouver

Faudrait s'parler, allons, un peu d'courage
Faudrait s'parler et puis enfin comprendre
Y'a pas d'âge
Pour apprendre

Faudrait s'parler
Pas l'choix
On n'y coupe pas
Faut y passer

Faudrait s'parler
Remuer
Tout ce passé
Qui ne veut pas passer

Faudrait s'parler, allons, un peu d'courage
Faudrait s'parler et puis enfin comprendre
Y'a pas d'âge
Pour apprendre

Faudrait s'parler
Je sais
C'est pas facile
Quels imbéciles on fait

Faudrait s'parler
Avant
Qu'il soit trop tard
Puisque ça n'suffit pas d'aimer

Ca n'suffit pas d'aimer

mardi 22 mars 2016

Schtroumpfette

T'as la vie d'avant toi
Qui te tend les bras
Schtroumpfette
Quelle chance tu as
T'as la vie d'avant toi
Qui te tend les bras
Fais attention à toi

Fais attention à toi
Ne te perds pas de vue
Ne les écoute pas
Deviens qui tu es
Si tu n'es pas toi-même
Personne ne le sera
Personne ne le sera pour toi

T'as la vie d'vant toi
Qui te tend les bras
Sctroumpfette
Quelle chance tu as
T'as la vie d'vant toi
Qui te tend les bras
Fais attention à toi

Fais attention à toi
Mais pas trop non plus
Y'a pas d'recette
Drôle de planète
C'est encore l'instinct
Qui nous mène le plus loin
Et puis la culture
Pour briser les murs

Demain
Sera toujours
Schtroumpfette
Un autre jour

T'as la vie d'vant toi
Qui te tend les bras
Schtroumpfette
Je sais, j'le répète
T'as la vie d'vant toi
Qui te tend les bras
Quelle chance tu as